Retour au dossier
Luis Miguel Bugallo Sánchez via Wikipedia
Vue 139 fois
10 septembre 2018

Solex : Un objet culte en mouvement

Le VéloSolex, indissociable de l’imaginaire collectif français, cristallise à lui seul tout un pan de l’histoire nationale. Il a accompagné les premiers pas des trajets pendulaires, a désenclavé certains territoires et a bouleversé le quotidien des ouvriers tout en libérant les étudiants en quête d’absolu…

Après une période de déclin, la marque est rachetée par le groupe Easybike en 2013. Depuis Solex a renoué avec le succès et lorgne désormais vers l’international. Explications avec Grégory Trébaol, fondateur et directeur général du groupe Easybike.


C’est en 1942 que l’idée de la bicyclette à moteur, pouvant atteindre la vitesse de 35 km/h, a été lancée par deux Centraliens de la promotion 1905, Marcel Mennesson et Maurice Goudard. La simplicité du matériel, son prix accessible et sa faible consommation lui ont assuré un succès immédiat.

Face à la concurrence grandissante des mobylettes et des voitures, le VéloSolex a connu un déclin progressif en passant sous la houlette d’une entreprise italienne, puis hongroise et...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Diplômé de l’EDC, entrepreneur passionné et visionnaire, Grégory est aujourd’hui fondateur et directeur général du groupe Easybike. Il est à l’initiative du renouveau de la marque Solex et de sa relocalisation à Saint-Lô. Il est animé par la volonté de développer la mobilité électrique partout en France en misant sur l’innovation permanente tout en valorisant l’héritage des marques du groupe.

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.