Retour au dossier
version proof of concept du navire Archinaute.
Vue 110 fois
08 avril 2021

Archinaute ou la navigation zéro carbone

Et si le paradoxe d’un voilier capable de naviguer face au vent apportait la solution pour une navigation décarbonée ? L’usage d’une éolienne embarquée réduit considérablement la problématique du stockage énergétique et offre une autonomie inégalable. Découvrons Archinaute avec son développeur Charles-Henri Viel (ECP 81).


C’est en tirant des bords en croisière qu’est née l’idée d’Archinaute. « Louvoyer, c’est deux fois la distance et trois fois la peine », disent les marins. Alors pourrait-on aller directement face au vent avec la seule puissance de ce dernier ? Avec une voile classique qui produit une poussée, c’est impossible ; en revanche, si l’on convertit la force du vent en puissance mécanique avec une voilure tournante et que l’on entraîne une hélice de...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Après cinq ans de travaux pétroliers maritimes chez ETPM, Charles-Henri fait une carrière technique dans l’industrie du verre : il restera dix ans dans le groupe Saint-Gobain avant d’occuper le poste de directeur technique chez Saverglass, puis Thomson Videoglass et enfin Rioglass. À partir de 2014, c’est en Bretagne qu’il décide de se consacrer au développement du concept Archinaute.

Articles du dossier

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.