Retour au dossier
Image by M. Maggs from Pixabay
Vue 251 fois
08 avril 2021

Les enjeux d’une économie bleue durable

L’économie liée à la mer est aujourd’hui vue comme un gisement de nouvelles activités créatrices d’emplois. Le concept mis en avant – l’économie bleue – sous-tend un usage durable des ressources marines au bénéfice du développement économique et du bien-être des populations concernées. Cela repose sur l’atteinte puis le maintien de mers saines, propres et productives. Explications avec Jean-François Cadiou (S 88), chargé de mission à l’Ifremer.


L’économie bleue recouvre de nombreux domaines. En premier lieu des activités maritimes traditionnelles : le transport maritime de marchandises, la pêche et l’aquaculture, les croisières et la plaisance, le tourisme côtier, la construction navale et les ports, l’ingénierie côtière, l’exploitation des ressources minérales offshore.

On y trouve aussi des secteurs considérés comme à fort potentiel d’innovation : biotechnologies marines, énergies marines renouvelables,...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

À l’Ifremer depuis 1992, Jean-François a participé à de nombreux projets et campagnes océanographiques. De 2012 à 2015, il y a dirigé le département Océanographie et dynamique des écosystèmes. Actuellement chargé de mission pour la Méditerranée au sein de la Direction des affaires européennes et internationales, il est impliqué dans des programmes internationaux centrés sur l’environnement marin et l’économie bleue.

Articles du dossier

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.