Retour au dossier
Vue 271 fois
10 septembre 2018

L’avenir du made in France : partage et collaboration

Publié par Julien Meyrat | Le Made in France !

Réclamé par les consommateurs, mis en avant par les entrepreneurs, le « fabriqué en France » revient au goût du jour. Synonyme de circuit court et de meilleures conditions sociales pour les salariés, il peut également se révéler intéressant en termes de prix de revient. Les forces traditionnelles du pays (notamment ses savoir-faire séculaires dans certains domaines) bénéficient des nouvelles pratiques numériques qui pourraient permettre un essor collectif important.

 


Après des années de délocalisations et de dumping social, le « made in France  » revient au goût du jour. Une évolution qui aura pris son temps mais qui semble désormais avoir trouvé son positionnement, délivrée des accents de patriotisme excessif qui pouvaient la plomber.

Il y a désormais une vraie demande : « Les consommateurs sont beaucoup plus sensibles à l’origine des produits", confirme Maxime Balsat, cofondateur et trésorier de la Fédération indépendante du made in France (Fimif)....

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Julien Meyrat

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.