Retour au dossier
by geralt on Pixabay
Vue 250 fois
11 mars 2019

Blockchain : de la recherche aux applications en supply chain

Depuis cinq ans, des chercheurs travaillent aux applications de la blockchain en supply chain. Les premières utilisations ont porté
sur la traçabilité des produits, puis sur la désintermédiation des échanges. D’autres applications sont en gestation, en lien avec les smart contracts. Le point avec Laurent Grégoire (ECP78), responsable du partenariat Entreprises de la chaire Supply chain de CentraleSupélec.


Il est sans doute utile de rappeler  la signification de ces deux termes : la logistique porte sur la gestion des flux physiques et des informations qui s’y rapportent dans une organisation ; le supply chain management, plus large, inclut conception, planification, exécution et maîtrise de l’ensemble des activités relatives aux flux physiques, informationnels et financiers au sein de l’entreprise étendue (des fournisseurs les plus en amont jusqu’au
consommateur final) pour...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Consultant formateur après trente-cinq ans de direction logistique puis supply chain dans l’industrie, Laurent Grégoire (ECP78) est en charge des partenariats avec les entreprises qui participent à la chaire Supply Chain de CentraleSupélec. Il a fondé puis présidé la section thématique Logistique et supply chain de la Commission nationale des services, au ministère de l’Économie.

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.