ACL

Connexion

Association des Centraliens de Lyon

   Liste des articles
Image by rawpixel from Pixabay
Vue 233 fois
09 septembre 2019

IPLine confie au Centrale Digital Lab son projet de transformation d’ERP

Quatre élèves du Centrale Digital Lab ont réalisé pour IPLine, un modèle de données et de contrôle d’accès pour leur nouvelle plateforme Saas. Témoignage.


IP Line (Thierry COUSSY-1987) est une Entreprise de Service Numérique experte en management des infrastructures IP. Le groupe d’élèves a fourni le schéma de la base de données et du contrôle d’accès pour la nouvelle plateforme SaaS, mettant en œuvre un système multi-tenant, pour gérer les relations avec leurs clients et leurs fournisseurs sur l’ensemble des services informatiques. Il permet ainsi à des utilisateurs d’entreprises A, B et C de se connecter afin de partager intelligemment et de manière sécurisée les informations relatives à leur activité et leurs collaborations respectives.

Pour rappel, la formation diplômante en un an du Centrale Digital Lab de l’École Centrale de Lyon est un  programme de transformation numérique qui met en relation des étudiants et des entreprises pour la réalisation de preuves de concept (POC). Des groupes de 4 à 5 étudiants travaillent à temps complet, pendant sept semaines, sur un projet innovant, en mobilisant des compétences en Design Thinking, IA, Big data et/ou développement full stack, le tout en relation étroite avec l’entreprise commanditaire en application des méthodes agiles (Scrum).

Fabio Guigou (responsable technique en charge du suivi du projet, au sein d’IPLine) revient sur cette expérience.



FG :  Il y a quelques mois, nous avons eu la chance de prendre part à l’aventure Digital Lab de Centrale Lyon (CDL). Voulant développer notre partenariat avec cette école, nous nous sommes impliqués pour proposer un projet  à un groupe d’étudiants du CDL.

L’objectif était de répondre à des problématiques fonctionnelles et techniques rencontrées par la Direction de l’Information d’IPLine, c’est-à-dire notre équipe de développeurs internes.

Centrale Digital Lab : Fabio, peux-tu nous présenter en quelques mots le projet proposé par IPLine ?

FG : Nous avons proposé un sujet qui portait sur la transformation de l'ERP  d'IPLine vers un modèle de plateforme Multi-tenant. L’équipe d’étudiants avait 7 semaines pour :  
    • Découvrir IPLine et ses métiers
    • Comprendre les missions de la DI
    • Appréhender les différentes problématiques autour de l'ERP
    • Trouver le modèle de données  le plus approprié aux objectifs de performance attendus par notre entreprise.
 
CDL : Comment vous êtes-vous organisés avec le groupe ?
 
FG : Le groupe était constitué de 4 étudiants : Mikhail, Vincent, Théo et Ravi. Nous avons choisi  de réaliser des rendez-vous physiques et des points téléphoniques/skype chaque semaine. Ces échanges étaient primordiaux car nous étions sur du design itératif, selon le développement en mode agile Scrum. Entre Thierry, notre Président, et moi, les rôles étaient bien répartis : Thierry était plus sur une vision haut niveau, stratégique et cas d'usage, alors que moi, je recouvrais le côté technique et je pouvais  aider les étudiants à monter en compétences sur le plan technique.
L’objectif était de construire une véritable relation avec l’équipe et ça a très bien fonctionné.
 
CDL : Qu’est-ce que cela vous a apporté ?
 
FG : Cela nous a permis de préciser  le moyen de faire évoluer  notre ERP actuel pour qu’il puisse fonctionner en multi société. Cela nous a fourni la preuve de concept de cette généralisation. Tout ce qu’ils ont réalisé va nous permettre de débuter le projet dans sa globalité. Et surtout, cela nous a permis d’avoir un œil neuf et constructif.

CDL : Pour toi quels seraient les points positifs du Digital Lab ?
 
FG : Le premier point positif est selon moi le regard extérieur. Cela nous a permis de voir si en posant les mêmes questions, les réponses pouvaient être similaires à celles de nos équipes internes.
Le deuxième point c’est l’équipe elle-même. Nous avions 4 jeunes étudiants qui ont su rapidement s’organiser en mode projet. Ils ont été autonomes et nous étions vraiment présents pour leur apporter des informations ou leur donner une vision. Le reste ils l’ont très bien fait tous seuls. En plus, 7 semaines ça passe très vite et ils ont réussi à remplir leur objectif. Bravo pour le travail fourni car les résultats  sont très intéressants!
 
CDL : Pour les années suivantes, quels seraient les points d’améliorations à porter au Digital Lab ?
 
FG : Je pense qu’il faudrait anticiper la phase de rencontre avec le groupe avant d'attaquer le projet car 7 semaines, c’est court.
Nous avions fait le choix de les faire venir physiquement dans l'entreprise afin de créer une relation étroite avec les étudiants pour qu'ils puissent avoir une vraie compréhension des enjeux et de la problématique. Et je pense qu'on devrait encourager cette phase de rencontre pour tous les groupes.
 
CDL : Et pour finir, es-tu prêt à confier un autre projet au  Digital Lab ?
 
FG : C’était à la fois un projet pédagogique et une veille technologique. Cela a permis aux étudiants de s’immerger  dans   des problèmes pointus en termes de modélisation. Leur approche a d’ailleurs été saluée par l’entreprise et le corps professoral. Si on a un sujet intéressant, on n'hésitera à travailler de nouveau avec les étudiants du CDL, car on connaît l'exercice maintenant. D’ailleurs, si des entreprises ont une problématique spécifique et ont besoin d'un regard extérieur de futurs ingénieurs, il faut tenter l'aventure sans hésiter. Et en plus de ça, c'est donnant donnant, vous apprenez des choses aux étudiants et vous recevez en retour un travail de qualité.

 

Présentation d’IPLine :

IPLine est une Entreprise de Service Numérique, experte en management des infrastructures IP auprès des PME/ETI nationales et internationales. L’aventure démarre en 2004 à l’initiative de 3 co-fondateurs : Thierry Coussy, Willy Chantre et Franck Dunière. De cette création naît une conviction : tout deviendra IP avec l’arrivée du Très Haut Débit. Singularité ? Une offre de gestion co-administrée d’infrastructures résilientes. Cette synergie est possible grâce au fort potentiel et à l’implication des équipes IPLine. Une croissance constante d’environ 30% par an témoigne son dynamisme. Agréé Hébergeur de Données de Santé à caractère personnel depuis 2017. www.ipline.fr


Présentation du Centrale Digital Lab :


Site internet
Page facebook
Pour tous renseignements sur le cursus ou les projets contacter
nicole.briand@ec-lyon.fr ou au 04 78 33 67 09

 

 

Auteurs

En charge, depuis mai 2019, du développement des relations avec les entreprises pour le Centrale Digital Lab de Lyon. Nicole a acquis une solide expérience en stratégie des systèmes d’informations et en méthodologies de gestion de projet de développements logiciels chez un grand constructeur informatique, puis en tant que cheffe de projets de transformation numérique pour l’industrie 4.0.
En juin 2019, Fabio a soutenu sa thèse sur « l’utilisation de système immunitaire artificiel pour la supervision de réseau », effectué chez IPline suite à son stage de fin d’étude. Diplômé, en 2014, de l’INSA Lyon en Télécommunications, Services et Usages, après avoir réalisé un Master Recherche en partenariat avec l’ECOLE CENTRAL DE LYON. Chez IPLine, il est en charge de l’architecture de Systèmes d’informations, le développement de Webservices, et de la modélisation des données.

Articles liés


Ajoutez un message personnel