Retour au dossier
Vue 60 fois
08 avril 2021

Convertir l’énergie du vent en haute mer

Conçu pour exploiter la ressource éolienne en haute mer, le navire Farwind Energy apporte une réponse massive à notre indépendance énergétique sans risque géopolitique, tout en n’occupant ni terres ni espaces maritimes déjà utilisés. Le point avec ses concepteurs, Aurélien Babarit (ECN 02), Félix Gorintin (ECP 12) et Arnaud Poitou (X 81).


Les sources d’énergies renouvelables les plus importantes sur Terre sont le soleil et le vent. L’une comme l’autre peut satisfaire les besoins énergétiques de l’humanité. Mais si le soleil, surtout entre les tropiques, est puissant sur terre comme sur mer, le vent est surtout concentré loin des côtes. Or, les technologies disponibles aujourd’hui (éoliennes flottantes) ne permettent pas de récupérer la ressource éolienne en haute mer car les coûts de raccordement,...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteurs

Aurélien Babarit (ECL 02) est Co-fondateur & Directeur technique chez FARWIND ENERGY . Il est également chercheur depuis vingt ans à Centrale Nantes
Félix Gorintin (ECP 12) a créé à 24 ans une première entreprise dans le domaine des énergies marines renouvelables. Il est aujourd'hui co-fondateur et directeur commercial chez FARWIND Energy
Arnaud Poitou (X 81) est président de la société FARWIND Energy. Il a enseigné à l’ENS de Paris-Saclay, à l’École polytechnique et à Centrale Nantes, dont il a assuré la direction générale pendant sept ans.

Articles du dossier

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.