Retour au dossier
Kenueone de Pixabay
Vue 188 fois
05 février 2020

Smart grid : de la R&D à l’industrialisation en passant par les démonstrateurs

Diplômé de SUPELEC en 1987, Yves Barlier est aujourd’hui directeur du développement des réseaux électriques intelligents à Enedis, filiale d’EDF, en charge du réseau de distribution d’électricité. Il détaille pour Technica les grandes étapes des projets smart grid, depuis leur phase de R&D jusqu’à leur industrialisation, avant de révéler quelques-unes des pistes de réflexion actuelles quant aux smart grids de demain.


Bonjour Monsieur Barlier. Pouvez-vous pour commencer nous expliquer à quoi servent concrètement les smart grids ?

Les smart grids contribuent non seulement à la transition énergétique mais aussi à l’amélioration de la performance industrielle des gestionnaires de réseau électrique, comme ENEDIS pour le réseau de distribution publique en France. Ils sont aussi vecteur de bénéfices pour les clients et les territoires. L’actualité sociale nous l’a rappelé à plusieurs reprises ces...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Ingénieur de l’Ecole Supérieure d’Electricité (SUPELEC) en1987. 32 ans d’expérience dans le secteur électrique, dont 2 dans le privé puis 30 au sein du groupe EDF, avec des dimensions techniques, économiques, tarifaires et juridiques. Actuellement directeur du développement des réseaux électriques intelligents à Enedis, filiale d’EDF en charge du réseau de distribution d’électricité.

Articles du dossier

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.