Retour au dossier
Vue 97 fois
09 décembre 2019

Les nanomatériaux : quelles applications et pour quand ?

Connus des laboratoires de recherche depuis de très longues années, les nanomatériaux sont des matériaux dont une des dimensions au moins est de taille nanométrique (1-100 nm). Leur intérêt réside principalement dans leur petite taille et dans les propriétés potentielles que des arrangements d’atomes organisés en structures aussi fines peuvent présenter. Parmi ces nanomatériaux à fort potentiel, on peut citer notamment les nanotubes de carbone, le graphène ou encore les nanoargiles.

Cependant ces nanomatériaux sont encore mal connus des industriels, pour lesquels le niveau de maturité des recherches est encore trop faible pour envisager une utilisation à grande échelle. Les coûts de production sont trop élevés, leur manipulation est délicate et leur impact sur la santé et l’environnement encore très peu étudié.


La plupart de ces matériaux représentent néanmoins une grande opportunité pour de nombreux domaines, notamment pour la nanoélectronique. Ainsi, les nanotubes de carbone possèdent par exemple une conductivité électrique très élevée (capacité de transport d’électrons 1000  fois supérieure à celle du cuivre) avec une très faible dimension qui peut permettre des applications nouvelles, en ligne avec la miniaturisation toujours plus importante des systèmes électroniques.

L’industrie...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.