Liste des articles
Dmitry Avdeev wia wikimedia
Vue 918 fois
26 décembre 2019

Isabelle Dreyssé : directrice des aires aéronautiques de Roissy-Charles de Gaulle

Le 16 décembre dernier,  le Groupe Ile-de-France de l’ACL a invité Isabelle Dreyssé (87), parachutiste, pilote privée et directrice des aires aéronautiques de Roissy-Charles de Gaulle, pour évoquer son parcours qui l'a menée de l'étude des satellites, au monde de la finance, puis à l'aéronautique. Une carrière qu'elle avait survolée pour Technica il y a à peine 2 ans. A l'époque, elle occupait le même poste qu'aujourd'hui, mais pour l'autre grand aéroport parisien : ORLY.


Je travaille dans le Groupe ADP depuis bientôt 8 ans après avoir eu un parcours riche et varié. C’est aussi un peu un retour aux sources, à savoir le domaine aéronautique dans lequel j’ai débuté ma carrière et une meilleure adéquation entre mes passions aériennes et le métier que j’exerce aujourd’hui.

J’avoue qu’intégrer le Groupe ADP fut une très belle opportunité et une véritable marque de confiance de la direction exprimée envers mon profil atypique qui n’est pas issu du pur sérail aéronautique. Je pense que ma formation à l’École (apprendre à apprendre) et ma capacité à m’adapter facilement à des enjeux souvent différents m’ont permis de pouvoir évoluer ainsi. Le fait d’être pilote privée est aussi, je pense, un réel atout et me permet de dialoguer plus facilement avec la Direction Générale de l’aviation civile et les services de la Navigation Aérienne avec lesquels nous devons continuellement collaborer.

La DGAC est notre autorité de tutelle auprès de laquelle nous rendons compte régulièrement et qui nous audite également régulièrement. Mon poste actuel en tant que directrice des aires aéronautiques d’ORLY est à la fois très opérationnel avec des équipes en 24h/24h ayant un rôle primordial en matière de sécurité aéronautique, et très orienté projet avec de nombreux travaux d’infrastructure (rénovation des pistes, voies de circulation avion, balisage, accompagnement du développement de la plateforme...).

J’encadre près de 280 collaborateurs, très motivés par l’aérien dont une grande partie passe ses journées (et nuits) côté pistes et aires de trafic. Mon métier revêt également des facettes politiques avec des réunions et commissions régulières menées avec élus, associations de riverains sans parler de l’accueil des avions de présidents et ministres puisqu’ORLY possède un pavillon d’honneur; les relations avec les services de l’État (préfecture, gendarmerie, douane et police aux frontières…) sont également importantes pour mener à bien nos missions. Les enjeux, outre la sécurité aéronautique au quotidien, sont d’accompagner les équipes dans l’évolution des métiers et des outils, savoir être à l’écoute des innovations et accompagner une informatisation plus intégrée.

Il faut également rester en veille permanente face à l’évolution des réglementations internationales, européennes et françaises et savoir identifier très tôt les impacts potentiels.

L’apport particulier de l’École

Etre ingénieur généraliste diplômée de Centrale Lyon m’a permis d’évoluer dans des domaines variés. J’ai changé de métier très tôt pour prendre plus de responsabilités en tant que manager car à l’époque (1987) l’industrie aéronautique dans laquelle j’évoluais, mettait moins en avant l’ingénieur au féminin ; c’est le monde bancaire qui m’a proposé d’encadrer une équipe dès l’âge de 25 ans.

J’ai également recherché un environnement exigeant, ce que j’ai pu trouver sur les marchés financiers, avec son cortège de situations tendues, voire de crise (marchés, cyber attaques,…) accompagnées de transformations rapides en moyens techniques. Ce furent plusieurs années très denses passées à la Société Générale et dans l’une de ses filiales avec le plaisir du travail en équipe en environnement national et international. Savoir encadrer des spécialistes, des généralistes, dialoguer avec différents métiers et entités professionnelles externes fut également une source d’enrichissement personnel.

C’est aussi ce que l’on peut apprendre à Centrale Lyon (projets en équipe) mais aussi dans le monde associatif dans lequel j’ai oeuvré dès mes années en école d’ingénieur (trésorière de l’association des élèves, contribution à l’organisation de plusieurs évènements dans l’école) et encore aujourd’hui dans l’univers sportif (parachutisme). D’ailleurs je conseille souvent aux élèves qui m’appellent pour recueillir un témoignage d’ancien, de s’investir dans des activités extra scolaires puis extra professionnelles, vraies sources d’enrichissement complémentaire.

Le domaine aéroportuaire est en pleine croissance mais devient également très concurrentiel avec l’émergence rapide de grands hubs aux portes de l’Europe. Le Groupe ADP a donc renforcé sa stratégie à l’international tout en visant l’excellence au niveau national porté par un plan d’investissement très conséquent adossé à l’adaptation des organisations.

C’est aussi un domaine qui évolue au rythme des règlements européens et du projet de ciel unique européen. En tant qu’intégrateur de services, nous devons rester continuellement à l’écoute de nos clients principaux que sont les compagnies aériennes et les passagers et des parties prenantes que sont services de l’État, élus, riverains, … et progresser davantage sur cette notion d’intégrateur. De nombreux challenges sont encore devant nous, à la fois techniques, humains et financiers. Bref, c’est passionnant. I.D.

Auteur

I began as an engineer in aeronautics area, especially on satellites and European space station equipment, then spent many years in financial world, from project manager to program director on various information systems (accountings, forex trading, asset management) some of them being on worldwide perimeters. In 2003, i started to work on risk management and internal control, at first on IT when I also created the Chief Information System Security Officer function on en entire financial branch. In 2006, I was nominated as head of global risk management and internal control in asset management area on a worldwide perimeter implying several missions held in various countries (Asia, US, Europe, ..). I also have experience on BCP (Business Continuity Plan) and crisis management.
The opportunity to come back to aeronautic domain occurred in 2009, at first to create the internal control department in Aéroports de Paris, and then to join Le Bourget Airport in order to contribute to the development of business aviation and general aviation, before being appointed as Director of Orly airside operations & facilities followed by Director of Paris-CDG airside operations & facilities . From January 2021, i am now part of the engineering and capital projets direction of Groupe ADP. This is a new challenge on a global and technical perimeter, with many transformation to support to cope with the economical , sanitory , social and environnemental stakes of the airports.

A lire

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.