Retour au dossier
TheraPanacea
Vue 588 fois
09 janvier 2019

L’IA appliquée à la radiothérapie contre le cancer

TheraPanacea développe et commercialise une nouvelle génération de logiciels intelligents pour l’oncologie. Les briques technologiques de la société sont issues des travaux de recherche menés depuis plus de dix ans au sein de CentraleSupélec/Inria et en collaboration avec des établissements académiques et hospitaliers français et internationaux. Le point avec Nikos Paragios, professeur de mathématiques appliquées et fondateur de cette start-up.


Vous avez créé la start-up TheraPanacea en 2017. Pouvez-vous revenir sur la genèse de ce projet ?

Lancé en 2012, ce projet est né d’un constat alarmant. Aujourd’hui, on compte plus de 14 millions (20 millions en 2020) de nouveaux cas de cancer dans le monde et 8 millions de décès chaque année. La radiothérapie est un des trois piliers thérapeutiques contre le cancer et est utilisée dans plus de 60 % des cas traités. C’est un traitement efficace (40 % des patients guéris ont...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Nikos Paragios, professeur de mathématiques appliquées à CentraleSupélec, fondateur et directeur pendant dix ans du laboratoire Center of Visual Computing de CentraleSupélec, a créé en 2017 la TheraPanacea, une société de technologies médicales. Lcauréate - dans la catégorie santé et bien-être - des Grands Prix de l’Innovation de la ville de Paris en 2017, TheraPanacea a également remporté le concours d’innovation numérique en 2017 ainsi que l’AI Challenge Paris Region 2018.

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.