ACL

Connexion

Association des Centraliens de Lyon

   Liste des articles
MACS
Vue 468 fois
08 juillet 2020

Conseil en supply chain : Rencontre avec Cédric Manhès (ECL 2001) co-fondateur de MACS Consulting

Écouter, accompagner, comprendre… Cédric Manhès (ECL 2001) a toujours privilégié la dimension humaine de son métier de consultant, loin des stéréotypes parfois véhiculés par la profession. Une démarche à l’origine du lancement de MACS Consulting, cabinet de conseil spécialisé dans les problématiques supply chain avec une forte aspiration développement durable.


Bonjour Cédric. Vous avez créé en début d’année la société MACS Consulting, pouvez-vous nous présenter ses activités ?
MACS Consulting est un cabinet de conseil spécialisé dans les problématiques Supply Chain avec une approche orientée développement durable. Pour vous donner un exemple, nous finalisons actuellement un projet de mise en place d’une filière de recyclage des déchets plastiques sur l’ensemble de l’île de Sainte-Lucie. Nous intervenons en amont sur la modélisation économique et logistique dans le but d’optimiser et de valider la rentabilité du projet. Notre travail a ainsi détaillé tous les process depuis la collecte sur l’île, jusqu’à l’expédition des déchets collectés, le tri, le compactage, jusqu’au transport dans les usines de retraitement situées au Honduras. La diversité des problématiques liées à la Supply Chain est passionnante et va bien au-delà des seules questions d’approvisionnement. A ce titre, chaque cas, chaque client est singulier et nécessite d’identifier de nouvelles solutions.

 

Ce qui explique le parallèle avec le personnage de Jarod dans la série Caméléon dans la présentation de votre parcours sur le site de MACS Consulting...

(rire) J’aime effectivement cette idée de devoir se réinventer à chaque client en se mettant au diapason de ses besoins. Mon associé et moi partageons cette même conviction qu’un consultant doit avoir l’humilité de se remettre en question et d’adapter sa démarche afin de renforcer la personnalisation des solutions qu’il préconise. Un bon consultant est d’abord quelqu’un qui écoute, qui comprend le métier de son client et les particularités de son secteur d’activité.

 

Comment vous êtes-vous réparti les rôles votre associé et vous ?

Je connais Antoine (Perret) depuis plus de 10 ans. Nous sommes à la fois complémentaires dans nos expertises tout en partageant la même méthodologie de conseil en Supply Chain et surtout les mêmes valeurs : Fiabilité, Adaptabilité et Esprit d’équipe. De par mes expériences passées, je suis très orienté logistique physique (stock, transport et entrepôt) avec une dimension terrain et la maîtrise des outils informatiques associés (WMS, TMS) pour piloter ces activités. Je maîtrise également parfaitement les schémas directeurs logistiques, le dimensionnement des entrepôts et leur implantation afin de couvrir les besoins des clients aussi bien au niveau local que mondial. Antoine quant à lui, est plus sensible au pilotage de la production et tout ce qui concerne les démarches S&OP, planification, ordonnancement, stratégie etc. Aussi, en fonction des missions qui nous sont confiées, l’un ou l’autre prend-il naturellement le lead.

 


Vous avez lancé votre société en janvier dernier. La crise de la COVID peut paraître à première vue un frein à votre développement, mais n’est-elle pas aussi une forme d’opportunité, alors que l’on parle de relocaliser certaines activités en France ?

Effectivement, la COVID semble initier une prise de conscience individuelle. Tout le monde découvre d’ailleurs le sens du mot « résilience »… Mais par expérience, je suis convaincu que pour que cet élan touche également les entreprises et les pousse à revoir leur modèle Supply Chain, il faudra qu’elles y trouvent un intérêt économique. L’environnement seul ne suffira pas à faire bouger les lignes. Les relocalisations que vous évoquez ont été dictées par des enjeux économiques et principalement politiques. L’impact environnemental reste une conséquence de cette volonté de changement de cap. C’est aussi une opportunité pour un cabinet comme le nôtre d’accompagner nos clients dans leur réflexion et d’identifier des solutions vertueuses et économiquement viables qui réconcilieront les 3P : People, Planet et Profit

 

Vous n’êtes évidemment pas seul sur ce marché. La plupart des cabinets de conseil se positionne aujourd’hui sur le développement durable, parfois de façon opportuniste. Comment vous démarquer de cette concurrence ?

Contrairement aux gros cabinets de conseil établis, notre positionnement est dès le départ très clair. L’approche développement durable n’est pas qu’une nuance dans un camaïeu d’expertises. Notre force réside également dans notre démarche collaborative. Nous sommes l’opposé du consultant enfermé dans sa tour d’ivoire qui rend froidement son rapport à la fin de sa mission. Nous prenons le temps de travailler avec les personnes de l’entreprise afin de prendre en compte les enjeux et impacts de nos recommandations sur l’humain. Cette démarche nous semble essentielle.

 

 

Vous insistez également sur le rôle la digitalisation dans la transformation de la Supply Chain...

Les outils digitaux permettent en effet d’accélérer les process collaboratifs et de pouvoir focaliser l’intelligence humaine sur les vraies décisions à prendre. Le machine learning permet ainsi de faire l’analyse fine de quantité de données et d’appliquer les meilleurs modèles afin de se concentrer sur la valeur ajoutée réelle que les collaborateurs sont en mesure d’apporter. Beaucoup d’entreprises qui n’auraient pas encore franchi la marche logicielle, vont grâce à ces outils 4.0 plus que rattraper leur retard, et parfois même prendre de l’avance sur leur marché. Nous sommes là pour les y aider.

 

Votre approche orientée développement durable semble l’être aussi d’un point de vue du recrutement. Expliquez-nous comment vous fonctionnez.

Ayant été témoins de la chasse aux talents que se livrent les différents cabinets de conseil, nous souhaitons au niveau de notre recrutement, privilégier l’humain et cibler de jeunes diplômés, idéalement Centraliens ou ingénieurs Génie Industriel comme Antoine. L’idée est d’inscrire nos nouveaux collaborateurs dans la durée, afin de grandir ensemble, en privilégiant un parcours d’intégration centré sur la formation et l’accompagnement individualisé.

 

Pour en savoir plus : https://macs.consulting/

Auteur

Ingénieur diplômé de Centrale Lyon avec un double cursus en management à l’EM Lyon. Avec des expériences opérationnelles pour compléter ces années de conseil en performances et en supply chain, Cédric Manhès met aujourd'hui, via son cabinet de conseil MACS consulting, sa capacité d’adaptabilité pour s’intégrer au sein des équipes de ses clients et identifier ainsi les meilleurs axes de progrès dans un souci d’efficacité et de fiabilité.

Articles liés

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.



Ajoutez un message personnel