ACL

Connexion

Association des Centraliens de Lyon

   Liste des articles
Par Rémy François2 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=33484366
Vue 1051 fois
04 octobre 2018

Conférence d'Etienne KLEIN : "Peut-on penser contre son cerveau ?"

Publié par Antonin ATGER | Innovation

Le 27 octobre dernier, dans le cadre du cycle des conférences AGORA, le célèbre physicien philosophe Étienne KLEIN est venu expliquer à l'École Centrale de Lyon, le temps d'une conférence, pourquoi il était important de "penser contre son cerveau".


Physicien philosophe et pédagogue, Etienne KLEIN était en conférence à l’Ecole Centrale de Lyon mercredi 26 septembre. Durant près de deux heures, il a ramené la physique quantique et les éléments cosmiques à notre échelle, terre à terre..

L’événement fait partie du cycle de conférence organisé par AGORA. La « première partie » fut consacrée à Jeanne MORAT, promo 61, première femme Centralienne et nom de la promo 2018. Elle a expliqué les difficultés d’être une femme dans un univers uniquement composé d’hommes, lors d’une interview aussi touchante que cocasse.

Après cette intervenante, dont la présence avait brisé les conventions sociales de son époque, Etienne Klein est monté sur scène, pour casser, tout simplement, la perception de notre cerveau.

« Peut-on penser contre son cerveau ». Etienne Klein s’est attaché à nous expliquer que non seulement on pouvait, mais qu’on devait penser contre son cerveau. Notre esprit s'appuie sur des idées préconçues, indispensables pour appréhender le monde, mais pas forcément vraies.

Avec une facilité de langage qui nous a permis d’aborder avec joie les lois de la thermodynamique, le professeur philosophe nous a expliqué que les grandes découvertes scientifiques étaient arrivées en réfléchissant « contre soi » et contre les préjugés qui nous environnaient. Pour savoir penser, il faut remettre en question ce qu’on pensait savoir. Galilée, Newton, Einstein, chaque génie ne l’a été qu’en apprenant des anciens, puis en allant chercher ailleurs, hors des sentiers battus de la science de l’époque.

Après deux heures de conférence passionnée et passionnante, où nous avons survolé les époques et les lois de la physique, Etienne Klein s’est échappé en taxi pour attraper un train, utilisant ces engins technologiques qui existent grâce à des scientifiques qui, à un jour, ont réussi à penser contre leur cerveau.

Auteur

Articles liés


Ajoutez un message personnel