Actualités

Faites connaissance avec les équipes du Start-up Challenge 2023

06 juin 2023 Elèves
Vue 792 fois

Le Start-up Challenge, lancé depuis 7 ans par la fondation américaine Centrales - US Education Fund et l’École Centrale de Lyon, est un concours à destination de tous les élèves centraliens porteurs de projets entrepreneuriaux.


Les trois équipes les plus convaincantes défendront leur projet en finale le 21 octobre à Phoenix. Trois prix seront attribués pour aider les équipes à développer leur business : 1er prix 15 000 USD – 2ème prix 5 000 USD – 3ème prix 2 000 USD.

 

Voici les 8 projets qui sont en lice pour participer à la finale :

En 10 ans, le nombre de commerces de proximité en France a été divisé par 4. Proxecom est né avec l’ambition de créer une plateforme unique, qui regrouperait sous forme de mini boutiques l’ensemble des commerces de proximité, ainsi que tous les services (coiffeurs, teinturier,…) qui se trouvent en bas de chez soi. Pour l’utilisateur, Proxecom veut s’imposer comme les grandes plateformes de commerce en ligne en offrant l'ensemble des produits disponibles à proximité, ainsi qu'un gestionnaire de rendez-vous pour les services. Il faudra récupérer ses articles en click&collect dans un premier temps, mais la livraison en vélo est prévue dans un second temps. Pour le commerçant, Proxecom est un outil qui donne au commerce de proximité une vraie visibilité, une clientèle plus jeune, et un avantage concurrentiel puissant contre le e-commerce d’aujourd’hui.

Plus globalement, Proxecom c’est aussi une façon de favoriser la vie de quartier, la production locale, la consommation en circuit court et l’artisanat.

 

Projet porté par Henri Chanzy de Centrale Méditerranée

Protomia a pour objectif de développer des prothèses réalistes, spécifiques aux patients à partir de photos, d'algorithmes basés sur l'IA et de techniques d'impression 3D. Ces solutions s'adressent aux patients ayant perdu une extrémité lors d'un accident de vie, malformation congénitale ou toute sorte de complication médicale. Le savoir-faire de Protomia permet d'adapter des prothèses esthétiques à différentes morphologies tout en limitant la prise de rendez-vous et les coûts. À travers la production de modèles virtuel et physique, Protomia permettra aussi aux chirurgiens plastiques et maxillofaciaux de disposer d'un outil d'aide à la décision pour une meilleure prise en charge et une meilleure évaluation des résultats avant, durant et après chirurgie. Pour en savoir plus, cliquez ICI.

 

Projet porté par Andres Arteaga de Centrale Lille

Le marché de l'impression 3D est en pleine expansion ces dernières années aussi bien chez les industriels que chez les particuliers. Cependant, cette croissance s'accompagne d'une augmentation du volume de déchets plastiques (chutes, impressions ratées, impressions non utilisées, ...). Mais alors que faire de ce plastique imprimé ? Le stocker ? Le jeter ? Avec Plastolaris une toute autre réponse est envisageable: le recycler ! C'est dans ce contexte que notre projet a débuté et après deux années de développement, il est arrivé à maturation. Ainsi, Plastolaris propose des machines qui permettent de revaloriser ce plastique en le recyclant. À l'aide de nos machines, il vous est donc possible d'obtenir une nouvelle bobine de fil à imprimer à partir de vos impressions ratées et/ou inutilisées ! 

 

Projet porté par Gabriel Dannonay de Centrale Lyon

Hopia est une solution de planification optimisée des ressources humaines et matérielles à destination des établissements de santé, co-fondée par deux ingénieurs de CentraleSupélec. Elle centralise la planification des médecins et soignants et s’appuie sur des algorithmes d’optimisation sous contraintes et d’intelligence artificielle pour proposer l’organisation la plus optimale pour toutes les parties prenantes. Hopia permet d’améliorer la QVT, la prise en charge et l’efficience des établissements. Elle apporte ainsi une réponse concrète à la crise des hôpitaux. 

 

Projet porté par Victoire Bach de CentraleSupélec

Vazy c’est la solution qui permet de résoudre le problème de l’accessibilité à la donnée en entreprise en se connectant à l’ensemble des sources de données et des outil de communication.
Cela permet donc à tout le monde de ne plus dépendre des équipe Data pour répondre à ses interrogations :

- Vous posez votre question
- Notre IA interagit avec vous pour vérifier que nous avons bien cerné votre besoin
- On récupère les données, on les traite et on vous les affiche en vous expliquant simplement comment nous sommes arrivés à ce résultat.

Alors à quoi cela ressemble en réalité ? Regarde ICI.

 

Projet porté par Jean Beuselinck de Centrale Lyon

Astora est une solution de gestion de la connaissance.
Nous révolutionnons l'approche traditionnelle centrée sur les documents, en décomposant ces derniers en informations clés. Ces informations interagissent alors avec l’ensemble de votre base de connaissances, ce qui permet sa valorisation.
Après une alpha en hiver 2023, nous sommes fiers de lancer la version bêta publique B2C d'Astora ce mois-ci.  Pour en savoir plus, c'est ICI

 

Projet porté par Erwan Colombel de Centrale Lille

Astora

Pogui Surf est la première planche de surf pour débutant à la fois locale et durable.

 

Aujourd'hui, sur les 2 millions de softboards (planches de surf pour débutants) produites chaque année dans le monde, chacune est un bloc de pétrole, provenant d'Asie, avec une durée de vie moyenne de 2 ans et sans recyclage en fin de vie.

Pogui Surf a l'ambition de repenser le processus de fabrication de ces softboards pour qu'ils soient produits localement et qu'ils aient une durée de vie moyenne de 10 ans.

 

Projet porté par Paul Metailler de Centrale Lille.

Les prix de l'énergie augmentent et les entreprises industrielles ne connaissent pas la répartition exacte de leur consommation d'électricité. Il devient vital de maîtriser les coûts de production. Nous développons une solution pour suivre la répartition de la consommation d'électricité dans leurs parcs de machines afin de les aider à réduire leurs factures d'électricité.

 

Projet porté par Baptiste Négrevergne de CentraleSupélec

SmartElec

Soutenez le Start-up Challenge

Le Start-up Challenge est financé par le Centrales-US Education Fond.

Pour en savoir plus ou faire un don à la fondation, cliquez ici.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.